Le Code du Travail, en ligne avec son temps

27 janvier 2020
Le Code du Travail, en ligne avec son temps


Depuis le 16 janvier 2020, le Code du Travail est accessible sur internet.

 

La Fédération CFTC Media+ se réjouit que tous, en un simple clic, puisse accéder à une information de 1er niveau sur la législation du travail.

 

Ce nouveau service donne accès aux réponses des 50 questions les plus fréquentes en droit du travail, déclinée pour les 50 conventions collectives des principales branches professionnelles (soit 78% des salariés).

 

Néanmoins, la Fédération ne peut que déplorer que les services de renseignements en droit du travail de la DIRECCTE soient remplacés par des informations génériques.

 

Car, outre la possible suppression d’emploi de ces agents, les services de renseignements apportaient aux salariés et aux employeurs du secteur privé des informations juridiques générales et spécifiques relatives au Code du Travail, aux Conventions Collectives et à la Jurisprudence Sociale, concernant l’ensemble des secteurs d’activité.

 

Les services de renseignements en droit du travail de la DIRECCTE permettaient de donner des informations précises et propres à chacun, ce qui ne sera plus le cas avec ce nouveau Code du travail numérique.

 

L’accès aux informations concernant le Code du Travail complexe et difficile à appréhender nécessite un décryptage que l’interface avec la machine ne permet pas.

 

La Fédération CFTC Media+ préférerait que les fonds publics soient utilisés pour embaucher des inspecteurs du travail, le numérique ne remplacera jamais l’«humain».


https://code.travail.gouv.fr/

 

 

 

 


Vous pourriez être interessé par les articles suivants :

Formation HANDICAP : quand un problème de santé impacte le travail…

25 février 2020
Lire la suite

Les femmes CFTC Media+ à l’honneur pour le 8 mars

24 février 2020
Lire la suite

En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies de Google Analytics afin d'identifier le contenu qui vous intéresse le plus. Gérer mes préférences