Prenez soin de vous est des autres, les conseils de Mme Marie Pezé

09 avril 2020
Prenez soin de vous est des autres, les conseils de Mme Marie Pezé


1.   En télétravail, j’ai l’impression de devoir rendre des comptes sur le fait que je travaille

Vos temps de connexion sont certainement décomptés donc inutile de vous sentir encore plus coupable que nécessaire.

Essayez de sortir de vos règles habituelles. Si vous avez fait votre objectif du jour, ne travaillez pas davantage.

Prenez des pauses toutes les heure et demie, deux heures. Il ne faut pas rester assis devant son écran toute la journée.

Sortez si possible de l’hyper contrôle de leur productivité auquel les salariés français se sont trop habitués. Cette peur que vous éprouvez même chez vous, loin de votre hiérarchie, est le symptôme du système de pression que vous subissez habituellement.

Chaque journée sera à discuter en famille et il est utile de mettre en place un rythme, une discipline.


2.   Je suis isolé, seul chez moi. Je n’ai jamais pratiqué le télétravail et j’ai peu de contact avec ma hiérarchie et mes collègues (tous très occupés entre réunions et enfants à gérer). Je ne me sens pas « autorisé » à les gêner.


La situation implique de modifier ses habitudes et ses façons de faire.

Si votre travail nécessite le contact avec vos collègues, il faut les contacter.

Un petit mail demandant des nouvelles ou souhaitant bon courage est toujours le bienvenu, ne vous sentez pas "gêné" de le faire.



3.   Comment gérer son stress en télétravail ? Comment se reposer efficacement ?

La discipline corporelle est indispensable.

Faire des pauses régulièrement, se lever, faire quelques exercices, boire, manger, se détendre.

Il ne faut pas espérer non plus, dans la situation que nous traversons, être détendu et guilleret.


4 Comment éviter le mélange vie privée/vie pro ?


La porosité entre le travail et la vie privée était déjà très présente par le coin bureau installé dans l’appartement, par les dossiers emportés à la maison et terminés une fois les enfants couchés.

La présence des enfants est un vrai casse-tête. Beaucoup de parents attendent qu’ils soient couchés pour travailler car leur métier nécessite une forte concentration. La restriction de mouvement rend les enfants plus agités.

Il faut faire comme vous pouvez, pas plus, car la situation va durer.

Essayez d’avoir des activités collectives avec vos enfants = préparation des repas, petite gymnastique, film ou série grand public.


https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/l-actualite-du-ministere/article/coronavirus-covid-19-fiches-conseils-metiers-pour-les-salaries-et-les




Vous pourriez être interessé par les articles suivants :

BFM TV en grève pour la 1ere fois !

25 juin 2020
Lire la suite

L'édito d'Anne CHATAIN et Imane HARRAOUI pour Le Lien n°319

18 juin 2020
Lire la suite

En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies de Google Analytics afin d'identifier le contenu qui vous intéresse le plus. Gérer mes préférences